SUR L'IMPORTANCE DE PREPARER SES SHOOTINGS PUBLICITAIRES

Lorsqu’un client me contacte pour la réalisation d’un shooting photo publicitaire, c’est un processus en 3 étapes qui se met en place :

 

  • La conception et la mise en œuvre du projet (direction artistique)
  • La réalisation des prises de vue
  • Le post-traitement et la retouche des images

La première partie est parfois négligée mais elle est pourtant capitale!

 

En photographie de reportage (mon domaine de prédilection que j’affectionne particulièrement), on shoote ce que l’on voit, tel que cela se présente à nous. On apporte au reportage son point de vue et ses choix créatifs, notamment en ce qui concerne les choix de focale, de positionnement par rapport à la lumière mais aussi tout simplement par ce que l’on décide de shooter !

 

En dehors de ces éléments, qui sont certes très étendues et laissent une large palette d’action à la créativité du photographe, celui-ci n’a pas le contrôle sur les événements. Le travail de préparation se limite généralement aux prises d'informations concernant les lieux,  les horaires d’intervention et le déroulé des événements, etc.

 

En photographie publicitaire et commerciale à l’inverse, si ce travail de préparation n’est pas fait en amont, on se retrouve rapidement tributaire d’un grand nombre de contraintes qui nuisent au rendu final. C’est pourquoi il me semble capital d’y accorder une grande importance.

 

Cette photographie culinaire a été réalisée, en accord avec le chef, dans un esprit minimaliste

avec un éclairage en contre-jour pour donner du modelé et de la texture aux produits

 

Cela commence par un échange entre le client et le photographe sur le message à véhiculer, sur les valeurs qui motivent l’entreprise. De ces échanges découlera une grammaire visuelle, une sémiologie graphique qui guidera le travail du photographe tout au long du projet. Pardon pour ces termes barbares mais je parle ici de choix de focale, de cadrage, de lumière, de couleurs, etc.

 

Cette partie nécessite de la créativité, un sens esthétique, une culture photographique approfondie et de l’imagination!

 

Mais le fruit de ce travail créatif devra ensuite nécessairement être compatible avec les contraintes réglementaires et les considérations matérielles qui s’impose au shooting ! Parmi elles, les conditions d'accès et la nécessité ou non de porter des EPI comme pour le shooting présenté ci-dessous ou encore les conditions météorologiques, avec le choix de date et de l'heure d'intervention.

Ce shooting a été organisé pour que soit possible cette prise de vue sera réalisée

à l'heure bleue, c'est-à-dire pendant les 30 minutes qui suivent le coucher du soleil

Google Earth, Geoportail ou Google Street View sont des sources d'informations non négligeables lorsqu'un repérage sur site n'est pas possible. D'autres outils sont également d'une grande utilité dans cette phase de préparation comme l'application météo Weather Pro ou encore Sun Surveyor, qui permet de connaître précisément l'emplacement du soleil en tous lieux et à toute heure:

outil de préparation pour photographie publicitaire

Il convient ensuite de présenter au client le fruit de sa réflexion. Cela peut passer par un simple échange informel ou la rédaction d’une feuille de route précise lorsque c’est nécessaire. Mais lorsqu’il s’agit de portrait, il existe un outil fantastique qui permet non seulement de présenter visuellement son travail mais aussi de tester différentes configurations d’éclairage avant de les présenter au client. Cet outil s’appelle Set A Light et pousse très loin dans les possibilités d’éclairage, de pose et de simulation de l’environnement :

06
Pour en savoir plus, contactez-moi
Images protegées